Comment faire pour choisir les bons amortisseurs ?

les bons amortisseurs

Les amortisseurs sont des éléments indispensables d’une voiture. Ils permettent d’absorber les chocs au passage de nids de poule ou lors d’une conduite sur route sinueuse pour assurer le confort des passagers. Les amortisseurs permettent aussi d’optimiser la sécurité routière en stabilisant la voiture à tout instant. Il convient donc de les choisir correctement lorsqu’arrive le moment de les changer. Voici comment faire le bon choix.

Quand est-ce qu’il faut remplacer les amortisseurs ?

Les amortisseurs font partie du système de suspension d’une voiture. Ils aident la suspension à absorber les chocs subis par le véhicule. Ils sont donc des pièces d’usure qui doivent être remplacées lors d’une réparation auto. D’ailleurs, les constructeurs recommandent le changement des amortisseurs tous les 80 000 à 100 000 km selon l’usage du véhicule. Il convient aussi de les tester régulièrement avant de prendre la route. Pour cela, il suffit de garer la voiture. Ensuite, il faut exercer une pression sur un côté du véhicule puis sur l’autre. Il est également conseillé de procéder de la même manière à l’arrière de la voiture. Dans tous les cas, l’amortisseur est en bon état s’il ne rebondit qu’une seule fois et se stabilise. Dans le cas contraire, il est nécessaire de procéder à une vérification auprès d’un professionnel.

Par ailleurs, il existe de nombreux signes permettant d’identifier un problème au niveau des amortisseurs :

  • Le volant tremble en ligne droite alors que la pédale de frein n’est pas enfoncée.
  • La voiture ballotte anormalement lorsque les amortisseurs sont HS.
  • Le véhicule est instable, notamment lors des virages.
  • Il pique aussi du nez lors des freinages.

Choisir en fonction du type d’amortisseurs

Avant de choisir un amortisseur, il est indispensable d’en connaître les types. D’une manière générale, ils peuvent être regroupés en deux catégories :

  • Amortisseur hydraulique ;
  • Amortisseur à gaz.

Les amortisseurs hydrauliques sont des modèles fonctionnant à l’huile. Ils peuvent être constitués d’un seul ou de deux tubes. Il existe aussi des modèles télescopiques. Leurs points communs résident au niveau de leurs avantages. Ils permettent d’avoir un confort adapté au véhicule. Le système polyvalent, peut être réglé en fonction du type de route emprunté. À noter que les amortisseurs hydrauliques conviennent aussi bien aux voitures de tourisme qu’aux voitures de sport.

Les amortisseurs à gaz quant à eux, sont des modèles plus récents. Ils peuvent être monotubes et bitubes. La cartouche se trouvant au-dessus du tube est ce qui les différencie des amortisseurs hydrauliques. Ils sont par ailleurs réputés durables et performants. La voiture bénéficie d’une grande stabilité et d’une adhérence optimale. En somme, le véhicule est plus facile à manier même sur des routes accidentées. Toutefois, ils ne conviennent pas à tous les types de véhicules. En effet, les professionnels les déconseillent notamment pour les voitures tirant une caravane.

Quels autres critères prendre en compte pour choisir un amortisseur ?

A part les types d’amortisseurs, il existe quelques paramètres à prendre en compte avant d’en acheter :

  • Il est conseillé de définir à l’avance les besoins et le mode de conduite. Pour une voiture circulant régulièrement en ville et sur autoroute, il est possible de choisir un amortisseur hydraulique. Cependant, les modèles à gaz sont conseillés pour une conduite tout-terrain et sportive. Ils sont plus résistants et offrent une meilleure longévité.
  • Il est également indispensable de vérifier la compatibilité avec la voiture. Il ne faut jamais oublier que le meilleur amortisseur est celui qui est le plus adapté au véhicule.
  • Ensuite, il faut choisir le bon matériau. Les amortisseurs sont généralement fabriqués en acier et en aluminium. L’amortisseur en acier convient pour ceux qui ont un budget limité, car il est moins cher. Cependant, il est plus lourd et moins durable. Le modèle en aluminium est donc plus adapté à ceux qui recherchent de la légèreté et de la durabilité. Toutefois, il est beaucoup plus onéreux.

Combien coûte le remplacement d’un amortisseur ?

Le coût du remplacement d’un amortisseur est très variable en fonction du type et du modèle de la voiture. Il dépend aussi de trois éléments : le prix des amortisseurs, des coupelles et de la main d’œuvre. Pour les amortisseurs, il faut prévoir entre 80 et 170 euros sur le site Oscaro. Les coupelles sont quant à elles moins chères. Le prix varie souvent entre 40 et 70 euros. À noter qu’il ne faut pas négliger le remplacement des coupelles. Elles peuvent endommager les autres pièces du système de suspension si elles ne sont pas en bon état. Quant à la main d’œuvre, le prix se situe entre 70 et 150 euros. Il peut augmenter ou diminuer en fonction des tarifs pratiqués et de la durée de l’intervention. Cette dernière peut durer entre une heure et deux heures selon le type de la voiture.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.