Circuit au Costa Rica : les endroits phares à privilégier

Abritant une multitude de places attirantes, le Costa Rica est le pays de l’évasion par excellence pour les touristes. Chacune des étendues protégées de cette nation constitue un itinéraire incontournable pour vivre des instants idylliques. Explorer les réserves naturelles du Costa Rica sera pour les aventuriers une expérience inédite qui les dépaysera totalement. Le parc Rincòn de la Vieja est le lieu parfait pour une randonnée inoubliable sur les terres costariciennes. Après cette sortie, les voyageurs mettront le cap vers l’Isla Del Cano pour observer la faune aquatique.

La joie d’une escapade au parc national Rincòn de la Vieja

Situé au cœur du Guanacaste et d’Alajuela, le parc Rincòn de la Vieja est un spectacle de verdure époustouflant. Cette localité abrite un des volcans costariciens toujours en activité, le Rincòn de la Vieja. Cette facette fait de ce parc un repère exceptionnel qui possède des sentiers de randonnée parsemés de trésors bruts. En choisissant cette réserve, les routards passeront des moments mémorables pendant leur circuit au Costa Rica. Ils auront la chance de traverser des chemins enjolivés par des fumerolles ou des mares de boue. De plus, les vacanciers profiteront des bienfaits des piscines d’eaux chaudes qui ornent cet endroit. Les bains de boue sont aussi autorisés dans certains secteurs, pour le bonheur des adeptes de soins naturels.

Découvrir la vie sauvage au parc national Rincòn de la Vieja

Avec l’aide d’un guide, l’exploration de la faune et de la flore est plus agréable au parc national Rincòn de la Vieja. L’habitude de celui-ci permettra aux férus des animaux de trouver les points d’observations les plus dégagés. Il est alors facile de faire des clichés magnifiques avec plusieurs spécimens, comme les singes, les serpents et les coatis. Il n’est pas rare de rencontrer des mammifères tels que l’agouti, le tapir, ou le fourmilier pendant l’expédition. C’est également dans cette aire protégée que les visiteurs pourront voir réellement la fameuse Guaria Morada. Cette plante est l’emblème national du Costa Rica.

L’Isla Del Cano, une perle costaricienne envoûtante

Ornant la baie de Corcovado à Bahia en plein océan Pacifique, l’Isla Del Cano est un petit atoll paradisiaque. Mis à part ses sites archéologiques précolombiens, l’Isla Del Cano est le terrain de jeu idéal pour la plongée. Les eaux cristallines qui bordent les rives de l’Isla Del Cano offrent des spots de snorkeling immanquables pour les bourlingueurs. D’ailleurs, les agences sont nombreuses au Costa Rica, en ville ou sur l’île, proposant des tournées en bateau. Outre les poissons colorés, les tortues et les raies seront au rendez-vous dès que les nageurs se jetteront dans l’eau. La transparence de la mer costaricienne permet d’apercevoir nettement les habitants du récif, même avec un masque et un tuba. En allant un peu plus loin vers le large, ils pourront croiser la route des baleines et des requins.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *